petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Forum de paléographie latine

Re: petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Messagepar Pierre » 21 Juin 2014, 06:18

Bonjour Jean Louis,
Merci d'avoir fini de "réparer" la transcription.
Si tu veux c'est la ligne 34 que je ne comprends pas bien.
33. subscriptum sub anno et die in eadem
34. (con)tentis ultra alias recognitionis
le "eadem" ou "eodem", je ne vois pas à qui il fait référence
et le "alias" adverbe ou adjectif, as-t-il un rapport avec recognitionis.
J'espère que je ne te "rase" pas avec mes doutes.
Pierre
Pierre
 
Messages: 33
Inscription: 07 Jan 2014, 15:41

Re: petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Messagepar jlmartin » 21 Juin 2014, 06:43

33. subscriptum sub anno et die in eadem --> soussigné sous les jour, (mois) et an de la même (note) --> "eadem" ou "eodem", je ne vois pas à qui il fait référence --> notam.
34. (con)tentis ultra alias recognitionis --> par les contenus outre les autres reconnaissances (ultra + accusatif). "alias et recognitiones" sont à l'acc. pluriel. Oups!
désolé, je vais rectifier "is" par "es" .
Tu devrais mettre ta traduction totale.
J'ai quelques doutes sur certains mots latins. Voir message précédent que je viens d'éditer.
J.louis

Edit --> C'est vrai que ce passage n'est pas très évident. Peut-être faut-il comprendre :

31. in notam sumpti
32. et recepti per me notarium publicum
33. subscriptum sub anno et die in eadem
34. (con)tentis ultra alias recognitiones
35. per ip(su)m Boffo jam factis in diversis
36. solutionibus et paguis (lire pagis)

suivant la "note" de versement et retrait (faite) par moi not pub.soussigné sous les an, (mois) et jour contenus dans la même "note"
outre les autres reconnaissances/reçus déjà fait(e)s par Boffo lui-même en divers acquittements et paiements.


J.louis
jlmartin
 
Messages: 76
Inscription: 16 Nov 2013, 22:48

Re: petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Messagepar Pierre » 21 Juin 2014, 07:52

Jean Louis,
Ok et merci.
Cela devrait aller avec ce que tu viens de me dire. Et pour "recognitionis" c'est moi qui avait fait l'erreur. Je mets au propre ma traduction. Je ne la "posterai" peut-être que demain.
Amicaleemnt
Pierre
Pierre
 
Messages: 33
Inscription: 07 Jan 2014, 15:41

Re: petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Messagepar Pierre » 22 Juin 2014, 06:28

Bonjour Jean Louis,
voici la traduction ci-dessous
par contre ligne 21 il faut enlever absento, et lire absenti
Je te souhaite un bon dimanche
Amicalement
Pierre

1525i Aubagne 384 E 33 F° 200 Rec BOFFE GIRAN

Quittance avec reconnaissance consécutive pour Jacques et Antoine GIRAN, frères, fils et héritiers de feu Jean d'Aubagne

L'an de l'incarnation du Seigneur, mille cinq cent vingt cinq et le treize du mois de septembre.
Soit connu que le discret homme maître Constant BOFFE, tailleur de pierres habitant la ville d'Aubagne, diocèse de Marseille mari, conjointe personne et maître des biens dotaux de Huguette GIRAN, honnête femme, fille de feu Jean GIRAN de la dite ville d'Aubagne de bonne foi etc
pour lui et les siens etc a confessé et en vérité, ouvertement et publiquement, reconnu aux discrets hommes Jacques et Antoine GIRAN frères, fils et héritiers du dit feu Jean GIRAN, frères de sus-dite Huguette GIRAN, sa femme, de la dite ville d'Aubagne, bien que le dit Antoine GIRAN absent, cependant au sus-dit Jacques GIRAN et à moi notaire public etc présents etc maître Constant BOFFE avoir eu et reçu des dits Jacques et Antoine ses proches en diminution de la dot à la dite Huguette GIRAN sa femme, constituée et assignée dans le contrat de mariage réalisé et célébré entre le même BOFFE et la sus-dite Huguette GIRAN mariés, en note, pris et reçu par moi notaire public sous l'an et jour … outre les autres reconnaissances par le dit BOFFE déjà faites en divers paiements et paies jusqu'à ce jour présent faits à savoir quinze florins de roi etc desquels tenant et considérant le paiement tacite content et bien les dits Jacques et Antoine GIRAN ses proches et les siens a acquitté etc
renonçant etc
les quels quinze florins le dit maître Constant BOFFE de bonne foi etc pour lui et les siens etc à la dite Huguette GIRAN sa femme bien qu'absente, à moi
Pierre
 
Messages: 33
Inscription: 07 Jan 2014, 15:41

Re: petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Messagepar jlmartin » 22 Juin 2014, 14:35

Bonjour Pierre,

- ligne 21) licet dicto Anthonio Girani absenti --> ablatif absolu ---> bien qu'en l'absence du dit Antoine Giran (en traduisant, on n'est pas obligé de traduire un p. présent par un p. présent -->XY étant absent --> en l'absence de XY).



- a/c ligne 31) ---> suivant la note (*) de versement et retrait (faite) par moi notaire public soussigné sous les an, (mois) et jour contenus dans la même "note" outre les autres reconnaissances déjà faites par Boffo lui-même en divers acquittements et paiements faits jusqu'à ce présent jour, à savoir 15 florins royaux(**) etc par lesquels se tenant et se considérant tacitement content et bien payé a quitté lesdits Jacques et Antoine Giran ses beaux-frères et les siens etc renonçant etc lesquels 15 florins le dit Constant Boffo, de bonne foi etc pour lui et les siens etc de la dite Huguette Giran, sa femme, bien qu'absente (et) à moi
(*) la note doit être un tableau récapitulant débit et crédit.
(**) le nom du roi ayant été omis, j'ai traduit par "royaux" au lieu de "du roi ......".

Bonne fin de week-end.
Amicalement,
J.louis
jlmartin
 
Messages: 76
Inscription: 16 Nov 2013, 22:48

Re: petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Messagepar Pierre » 22 Juin 2014, 14:59

Et bien Jean Louis, je te remercie pour toute ton aide.
Tout me semble résolu et aussi merci pour tes dernières explications, absento et participe passé.
Bon fin de week-end
Pierre
Pierre
 
Messages: 33
Inscription: 07 Jan 2014, 15:41

Re: petits problèmes pour la lect d'une quiitnce

Messagepar jlmartin » 22 Juin 2014, 16:16

En réfléchissant, c'est un adjectif (absens, absentis). Et son ablatif est absenti (ou absente), mais pas absento. Et, comme dirait dirait Christian, il y a ellipse du verbe "sum". C'est le participe présent "étant" qui est sous-entendu. Si tu as la grammaire Bescherelle de Bortolussi, tu vas voir au & 235.
Il faut rectifier absento par absenti (ou absente), les 2 sont valables. Mais la traduction ne change pas.
A+
J.louis

Edit --> Dans mes messages, je viens de rectifier "absento" par absenti.

Ligne 47, si c'est la femme qui est absente il faut "absentis" (génitif) pour l'accorder avec le reste et non "absenti". Si c'est son mari, "absens" (nominatif). Mais comme c'est ton message c'est toi qui dois éditer. Moi je n'ai pas l'autorisation.
jlmartin
 
Messages: 76
Inscription: 16 Nov 2013, 22:48

Précédente

Retourner vers Paléographie latine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron